A propos de ...

mercredi, novembre 28, 2007

Le Bruit et l'Odeur 2

Vu sur rue89, une petite phrase plus que choquante de M. Brice Hortefeux, notre ministre de l'immigration et de l'identité nationale, lors de l'émission Capital dimanche dernier. A la question du journaliste qui lui demandait s'il y aurait "toujours des sans-papiers sur le territoire français", M. le ministre répond "Ben si vous rêvez d'une société idéale dans laquelle il n'y aurait que des citoyens honnêtes, propres (...), la vérité c'est que c'est un combat permanent."

Je ne sais pas vous mais moi de voir que dans l'esprit de ce ministre les sans-papiers sont assimilés à des gens qui ne sont ni honnêtes, ni propres, ca me choque !!

3 commentaires:

Pierrot a dit…

Juste une remarque pour jeter un peu d'huile sur l'Hortefeux.
Les sans-papiers, par définition, ne respectent pas les lois du pays qui les acceuille. On peut donc peut-être leur appliquer le qualificatif 'malhonnête' sans être accusé de xénophobie ou d'incitation à la haine raciale.
Evidemment, il est facile de faire en sorte de maquiller les propos du ministre. Le mot 'malhonnête' possède deux sens.
(1)Contraire à la civilité.
(2)Contraire à l'honneur, à la probité.
Si l'a dit (1), faisons lui dire (2)...
Le débat sur l'immigration est un débat important et délicat. Si on tombe dans l'opposition manichéenne entre qui est raciste et qui ne l'est pas, dans le reducto ad Hitlerum systematique... on pourrit le débat et on occulte ainsi les vrais raisons qui font de la politique d'immigration choisie une politique dégueulasse envers les immigrés et les autochtones.
Hortefeux n'est pas mû par sa haine des étrangers mais par son amour du profit et son mépris du peuple. C'est là qu'il faut l'attaquer.

kessy007 a dit…

Il serait bon de ne pas être naïf si le Ministre de l'immigration voulait utiliser le sens non conforme à la loi de malhonnête, il l'aurait fait.

Ses actes justifie qu'on prenne ses propos comme xénophobes et raciste. Je suis tout à fait d'accord avec l'auteur de cet article.

http://kessy007.blogspace.fr

Dans l'inconscient de cet individu, immigrés = danger alors comment voulez vous qu'il ne soit pas aveuglé par des clichés et une vision biaisée de la réalité...

Anonyme a dit…

Mais comment voulez-vous qu'un pays reste un pays avec une ombre d'identité si celui-ci ouvre ses portes au monde entier ?
Et comment ne pas s'inquiété de la monté en puissance de communautés culturellement souvent en forte opposition.
Etre naif conduit au pire, l'affaire n'est pas nouvelle.
Qu'en est-il de ceux qui passent leur temps à critiquer une France qu'ils ne quiteraient pour rien au monde ? Rêvent-ils ceux-là d'un retour au bercail natal ?
Sont-ils si bien placés pour nous donner les coups de bâton qui chez eux - dans leur pays d'origine - sont souvent monaie courante ?
A quoi rêvent-ils pour la France ?????